Institut de romanistique de l’Université de Ratisbonne – Congrès et lectures en langue française

Une annonce de l’Institut de romanistique de l’Université de Ratisbonne – Congrès et lectures en langue française

Einladung zum wissenschaftlichen Kolloquium:
La délocalisation du roman francais. Nouvelles esthétiques néo-exotiques et redéfinition des espaces contemporains

24.10. – 26.10.2019 von 9 – 17 Uhr im Raum ALFI 319, Altes Finanzamt

Au cours des dernières décennies, la littérature française a considérablement renouvelé son rapport au monde et aux espaces lointains. En témoigne la délocalisation très nette des lieux qui servent de décor au récit : du Proche Orient au Far West, de Tokyo à Séoul, de Vladivostok à Buenos Aires, des jungles thaïlandaises aux déserts sahariens ou jusqu’à la taïga sibérienne, le roman parcourt le globe à grandes enjambées pour faire escale dans des territoires toujours plus reculés. Pourtant, les auteurs semblent se détourner de la veine exotique : ils renoncent aux effets de curiosité basés sur une altérité sentimentalisée et fantasmée, et tendent à jeter sur les confins du monde un regard plus prosaïque, neutre, voire parfois impassible. Le colloque, qui rassemble des chercheurs internationaux, reviendra sur cette nouvelle esthétique « néo-exotique » en croisant des approches théoriques et des lectures analytiques.

Le colloque se déroulera en francais, et est financé par la Deutsche Forschungsgemeinschaft DFG, ainsi que par la Regensburger Universitätsstiftung Hans Vielberth. Il est origanisé dans le cadre des « Rencontres franco-allemandes du contemporain ».

Deux soirées-lecture, 19 h, avec Christian Garcin (24.10) et avec Patrick Deville (25.10) auront également lieu à la Haus der Begegnung (Pro Arte).

Nous nous réjouissons de votre participation !

Pressemitteilung

garcin

deville

colloque_programm